Skip to main content

allies and friends (mars)

Le 22et 23 mars 2024
20h00 à la Citadelle
Tickets: Not Currently Available

Commissaire-en-résidence
wind in the leaves collective

Citadel LIVE présente

allies and friends: tongues entwined
wind in the leaves collective

 

Avec des œuvres de: Lillia Leon, Victoria Mata Soledad, et Newton Moreas.

Commissaire-en-résidence, wind in the leaves collective, revient avec leur série de spectacles en trois parties allies and friends, un programme mixte qui fusionne la poésie et le mouvement pour une soirée de performances intimes et perspicaces.

Meet the Artists

Photo of wind in the leaves collective

wind in the leaves collective

www.windintheleavescollective.com

Le collectif wind in the leaves a développé un corpus artistique important au cours de la dernière décennie. Leur manière d’approcher la performance multidisciplinaire est unique et acquiert son tracé sous l’impulsion de la poésie de son Directeur Artistique, poésie explorée et chorégraphiée par des danseurs, des musiciens et des vidéastes. 

Cette collaboration multidisciplinaire rencontre un succès certain dans l’établissement d’une audience pour ce type de performance à travers ses interactions avec le public. Le collectif noue des liens artistiques avec d’autres artistes usant d’éléments similaires, tels que la connexion entre la poésie, la danse et la musique dans leurs processus créatifs et leurs prestations.

Depuis le début de la saison 2020-21, le « collectif » est commissaire-en-résidence à la Citadelle, où des artistes sélects partageront la scène et feront progresser la notion de poésie et de danse intégrées de manière à en faire une forme d’art distincte, pratiquée par des artistes racisés et autochtones, puisant dans des pratiques pré-coloniales afin d’en créer des contemporaines.

Crédits

STILL (travail en cours)
Chorégraphe/interprète/auteur (texte d’ouverture): Lilia Leon
Dramaturge/Conseillère chorégraphique: Anita La Selva
Poème: Pablo Neruda,  Me gustas cuando callas / J’aimerais que vous restiez tranquille
Édition musicale: Camil@ Diaz-Varela, y compris diverses œuvres contemporaines

Coaching de développement précédent avec Sebastian Mena et Lina de Guevara dans le cadre de My Neruda, atelier de mouvement/voix (2013)
Coaching de développement avec Gerry Trentham à travers About to…being, atelier d’écriture en solo (2024)

MY DANCE IS NOT A HOBBY!!!!

Chorégraphe/Interprète:
Newton Moraes
Poème: Ricardo Sternberg
Musique: Glendu, Strobe, Fade

Créé avec le soutien du collectif Wind in the leaves. Un grand merci également à Citadel + Compagnie, TDT et la Dance Arts Institute.

UN DOMO FULL OF STRANGERS

Chorégraphe/Interprète: Victoria Mata Soledad
Composition musicale/Performance live: DJ Didicious
Extraits de poèmes: Victoria Mata Soledad and Gloria Anzaldua


ÉQUIPE DE PRODUCTION

Conception d’éclairage: Eliajah Stefura
Régisseuse de scène: Sharon DiGenova

Notes de l’artistes

Sous le thème « tongues entwined », cette saison présente des artistes latino et noirs travaillant avec de multiples et interdisciplinaires formes d’arts, impliquant la poésie, la danse et la musique. Chaque présentation a été conçue de manière à réunir ces divers artistes et à présenter ces spectacles à des publics divers. Le format des représentations suit l’esthétique unique du wind in the leaves collective, qui découle des pratiques ancestrales des griots d’Afrique de l’Ouest, de l’expressivité des esclaves noirs dans les spectacles de ménestrels/vaudevilles, de la Renaissance de Harlem, du Black Arts Movement, des liens entre la musique noire (jazz/blues) et l’expression poétique, et de l’impact de la « chorégraphie-poème ».


STILL (travail en cours)

En réimaginant une œuvre créée en 2023, l’artiste explore la mémoire, l’impermanence du temps et la façon dont nous évoluons à travers les épreuves de la vie.

 

My dance is not a hobby!!!! 

“Pour moi, la danse est plus qu’un simple passe-temps – c’est une expression vitale de mon identité et de mon parcours. À 62 ans, en tant qu’homme LGBTQ, je m’engage à poursuivre mes représentations. En m’inspirant d’une riche tapisserie d’influences, notamment d’artistes remarquables et de mon propre parcours d’acceptation de soi, chaque pas que je fais est chargé de sens… »

Un Domo Full of Strangers.   

Inspirés par les rivières perdues de Toronto à cause des développements urbains, Victoria Mata Soledad et DJ Didicious explorent le caractère jetable et la solitude de l’humanité dans le quotidien trépidant de la ville. Les artistes tissent des poèmes de Queer Chicana Gloria Anzaldua et Victoria Mata pour bercer la nostalgie permanente de l’artiste pour le Sud et la perte dans le Nord qui est déplorée par le paysage sonore de DJ Didicious. 

Victoria Mata Soledad

Chorégraphe / Interprète

Biographie
Headshot of Jen Duverge ‘DJ Didicious’ 

Jen Duverge ‘DJ Didicious’ 

Compositrice / Interprète

Biographie
Retour à Citadel LIVE 23.24