Skip to main content
Photo by Jeremy Mimnagh

Living Dances

CHORÉGRAPHIE : JAMES KUDELKA
DURÉE : 70 MINUTES


Living Dances est une collection de quelques-unes des œuvres les plus célèbres du chorégraphe James Kudelka. Ce triple programme comprend une reprise d’Une Demi-Heure de Leur Temps (2008), l’émouvant Soudain l’Hiver Dernier (1987), et le retour de The Man in Black (2010).

Une Demi-Heure de Leur Temps (30 minutes)

Une Demi-Heure de Leur Temps de James Kudelka a initialement été commandée par le Moonhorse Dance Theatre et interprétée par Claudia Moore et Dan Wild. Le duo de trente minutes a principalement été influencé par l’opéra en un acte de Jean Cocteau et Francis Poulenc, La voix humaine. Présenté en silence, ce duo pour une femme et un homme est dense et sans incident. Tout ce qui a lié ce couple est en train de se dénouer devant nos yeux.

Soudain l’Hiver Dernier (17 minutes)

Soudain l’Hiver Dernier a été commandé pour la saison inaugurale de Montréal Danse en 1987. Soulever ou soutenir un corps implique toujours une certaine forme de confiance, et cet impressionnant duo de James Kudelka est une distillation de cette confiance primordiale. L’œuvre a été présentée par Citadel + Compagnie depuis 2006 dans plusieurs salles au Canada comme à l’étranger et est de plus lauréate du Bank of Scotland Herald Angel Award, décerné lors du festival Fringe d’Édinbourg en 2007.

The Man in Black (23 minutes)

Initialement commandé par le BalletMet (Columbus, Ohio), The Man in Black est une célébration de l’esprit déterminé de la classe ouvrière américaine et de l’homme qui l’a porté de manière si émouvante par sa voix, Johnny Cash. Le fameux talent de Kudelka pour les partenariats inventifs et les groupements sculpturaux y génère un flot d’images frappantes – images dont l’effet cumulé est une ode à l’esprit humain, fier et résilient. The Man in Black figure présentement au répertoire de sept compagnies de danse Américaines, ce qui en fait une des œuvres les plus durables de Kudelka.

« Seul un maître artisan tel que Kudelka aurait pu puiser ainsi dans le vernaculaire des danses Américaines country-western afin de créer une œuvre à ce point inventive, si alerte à la musique et à ses paroles, si profondément émouvante »
— Le Toronto Star (2013)

ÉQUIPE DE CRÉATION

Chorégraphe : James Kudelka
Musique : Gavin Bryars, Jesus Blood never failed me yet (Soudain l’Hiver Dernier), Six reprises, chanté par Johnny Cash (The Man in Black)
Éclairage : Simon Rossiter (Soudain l’Hiver Dernier), Christopher Dennis (Une Demi-Heure de Leur Temps), Simon Rossiter aprés Trad Burns (The Man in Black)
Costumes : Jim Searle and Chris Tyrell, HOAX Couture (Une Demi-Heure de Leur Temps & The Man in Black)
Directeurs de répétition : Johanna Bergfelt (tout le programme), Laurence Lemieux (Soudain l’Hiver Dernier), Danielle Baskerville (Une Demi-Heure de Leur Temps), Piotr Stanczyk (The Man in Black)
Gestion de scène : Marianna Rosato

DÉTAILS DE TOURNÉE

  • 6 interprètes sur scène
  • 8 personnes en tournée
  • Équipement spécial – La compagnie voyage avec un plancher de danse spécial et un décors
  • Durée de la présentation 70 minutes

POUR ESTIMATION/INFORMATION

Laurence Lemieux
laurence@citadelcie.com 
647-985-4819
304 Parliament Street
Toronto, Ontario M5A 3A4

BAND ANNOUNCE

Soudain l’Hiver Dernier et The Man in Black (2023-24).

« La pièce de Kudelka est un chef d’œuvre »

— Le Globe and Mail (2013)

À PROPOS DE LA COMPAGNIE

Menée par Directrice artistique Laurence Lemieux, la Compagnie de la Citadelle est une organisation de danse professionnelle canadienne qui crée, produit et présente des œuvres à l’échelle locale, nationale et internationale de son domicile, une ancienne citadelle de l’Armée du Salut à Toronto.

Ayant créé plus de vingt-cinq œuvres originales, Laurence Lemieux continue à explorer l’extraordinaire portée de sa voix chorégraphique à travers la compagnie, avec des créations intimes et explosives telles que Love me out of it jusqu’aux œuvres à grande échelle comme Vimy 1917. De 2008 à 2020, l’un des meilleurs chorégraphes du pays,  James Kudelka, a été le chorégraphe-résident de la compagnie. Ceci lui a donné l’opportunité de revisiter certaines de ses meilleures œuvres tout en laissant la place à de nouvelles créations contemporaines stimulantes.

Grâce aux initiatives de remontage, la compagnie se consacre également à la conversation d’importantes œuvres de danse canadiennes, ainsi mettant un répertoire iconique à la disposition d’une nouvelle génération de danseurs, dont le travail de feu Jean-Pierre Perreault.

Depuis sa fondation en 2000, la Compagnie de la Citadelle a effectué de nombreuses tournées, notamment en Russie, au Festival d’Édimbourg en Écosse et à Vimy en France, ainsi que des tournées importantes aux États-Unis, notamment à Los Angeles, en Louisiane, à Portland, au célèbre Jacob’s Pillow Festival dans le Massachusetts et au Battery Dance Festival à New York.