Skip to main content

Trilogy of BEing (solo)

Le 15 avril, 2023
20h00@ La Citadelle
Livestream (diffusion en direct) @20h00
Tickets: Not Currently Available

À PROPOS

Trilogy of BEing… est une collaboration créative de chorégraphes canadiens et américains – qui ont tous travaillé ou dansé avec Ormsby au long de sa carrière. La production est ancrée dans l’existence et les expériences des Noirs: environnementales, sociales et culturelles.

Cette production est dédiée à la vie et aux contributions à la danse jamaïcaine de Barbara Requa, qui a été la première à m’accompagner dans ma carrière de danseur au Jamaica School of Dance Youth Program, et qui a donné naissance à la carrière que je célèbre aujourd’hui.  M. Walker et moi-même.

 

Unmasked: Seaweed King

L’oeuvre Unmasked: Seaweed King, de Christopher Walker, dépeint une sorte de phénix renaissant de déchets ou de cendres; abordant l’impact de l’homme sur l’environnement par le biais d’un personnage de sagesse ancestrale, reliant les traditions afro-caribéennes de la performance mas. Elle fait partie de The Kula Ring, A Gifting Economy (2016), un projet d’expédition transdisciplinaire fusionnant la recherche scientifique, environnementale et artistique autour de la conservation des océans et du changement climatique.

 

Somebody

Somebody, de Denise Fujiwara, a été inspiré par l’appel à l’action lancé par Ormsby à la suite du meurtre de George Floyd. «J’ai proposé un processus créatif collaboratif qui a abouti à la création d’un solo pour lui.” Les poèmes de l’auteur canadien Ian Williams, lauréat du prix Giller, du poète officiel de la Jamaïque 2021-2024, Olive Senior, et de l’Américaine Rosamund S. King, lauréate du Lambda Literary Award, façonnent le solo riche en techniques contemporaines de butoh.

 

Dear Brother

Joel Valentin-Martinez, à travers une recherche visuelle d’images et de musique des grandes périodes de l’histoire des Noirs (Renaissance de Harlem, années 1960-1970, et l’ère du hip-hop des années 1980), crée le solo Dear Brother, donnant commentaire à la manière dont nous voyons les vies noires et brunes contemporaines en façonnant la musique, la mode et la culture populaire. — Le spectacle de vendredi comprend une présentation spéciale avec trois autres artistes de la danse: Will Brown (NYC), Benjamin Russell (Toronto) et Kevin Shawn (Calgary).

Les artistes

Photo of Denise Fujiwara Photo by Denise Grant

Denise Fujiwara

Chorégraphe

Basée à Tkaronto, elle chorégraphe, danse, dramatise, enseigne et présente la danse. Noppera-bo, un court-métrage créé avec le cinéaste William Yong, a remporté le prix d’excellence 2020 aux One-Reeler Short Film Competition à Los Angeles.

EUNOIA, une œuvre multimédia basée sur le livre de Christian Bök, lauréat du Griffin Poetry Prize, a été créée au World Stage de Toronto et a été nominée pour trois Dora Mavor Moore Awards, nommée parmi les 5 meilleurs spectacles de danse de NOW en 2014 et a commencé une tournée nationale en 2015. Ses six concerts de danse en solo ont été salués dans tout le Canada et ont fait des tournées dans des festivals aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Ses mentors sont le maître de Butoh de Tokyo, Natsu Nakajima, et la Montréalaise, Elizabeth Langley. Elle est directrice artistique de Fujiwara Dance Inventions, cofondatrice de CanAsian Dance et lauréate du prix Muriel Sherrin de la Toronto Arts Foundation pour ses réalisations internationales dans le domaine de la danse. www.fujiwaradance.com

 

Photo of Christopher Walker

Christopher Walker

Chorégraphe

Professeur de danse et directeur artistique fondateur du programme First Wave au sein de l’Office of Multicultural Arts Initiatives de l’université du Wisconsin-Madison. Il est codirecteur artistique de l’atelier #BARS Workshop au Public Theatre de la ville de New York. 

Walker est également chorégraphe principal de la National Dance Theatre Company of Jamaica et directeur de programme du New Waves Dance & Performance Institute à Trinité-et-Tobago.

Photo of Joel Valentin-Martinez

Joel Valentin-Martinez

Chorégraphe

Professeur associé au département de théâtre et de danse au Collège des Beaux-arts de l’Université du Texas à Austin. Il a été membre de Garth Fagan Dance (lauréat d’un Tony Award) et sa pièce Pop Refuge (2019) a été créée au Links Hall de Chicago. 

Parmi ses autres œuvres figurent Sur Grande (2019), pour La Compañia de Danza Contemporanea de Acapulco, au Mexique; De aquí, de allá (2019) pour Barro Rojo Arte Escénico de Mexico et #rupturapasaje2/#passagebreak2 (2019) pour Andanza Compañia Puertorriqueña de Danza Contemporánea, à Porto Rico.

Photo of Kevin A. Ormsby Photo by Kais Padamshi

Kevin A. Ormsby

Interprète | Directeur artistique, Kashe Dance

Directeur artistique de KasheDance et finaliste du Johanna Metcalf Performing Arts Prize 2021, Ormsby est lauréat du prix Victor Martyn Lynch – Staunton du Conseil des Arts du Canada, d’une bourse Chalmers du Conseil des Arts de l’Ontario et d’une bourse Cultural Leaders du Conseil des Arts de Toronto. 

Il s’est produit au Canada, aux États-Unis et dans les Caraïbes. Ormsby a joué dans des œuvres de Marie-Josée Chartier, Allison Cummings, Patrick Parson, Ronald Taylor, Ron K. Brown, Menaka Thakkar, Mark Morris, Bill T. Jones, Garth Fagan, Liz Lerman, Bageshree Vaze et Lemi Ponifasio, entre autres.

Unmasked: Seaweed King

Chorégraphe:
Christopher Walker
Interprète:
Kevin A. Ormsby
Conception des costumes:
Laura Barbata
Conception originale d’éclairage:
Claude Heinz
Éclairage monté par:
Sharon DiGenova
Oeil extérieur:
Allison Cummings
Régisseuse de scène:
Jillia Cato

 

Somebody

Chorégraphe:
Denise Fujiwara
Interprète:
Kevin A. Ormsby
Conception de costumes:
Diane Sobers
Conception d’éclairage:
Sharon DiGenova
Oeil extérieur:
Allison Cummings
Régisseuse de scène:
Jillia Cato

 

Dear Brother

Chorégraphe:
Joel Valentin-Martinez
Interprète:
Kevin A. Ormsby
Interprète pour le quatuor:
Will Brown
Kevin A. Ormsby
Benjamin Russell
Kevin Shawn
Conception de costumes:
Diane Sobers
Conception d’éclairage:
Sharon DiGenova
Oeil extérieur:
Allison Cummings
Régisseuse de scène:
Jillia Cato

 

Retour à Trilogy of BEing